A+ / A-
MCL - Bac+2.jpg
BTS et Bac à Bac+2
BTS et titres professionnels, des formations 100 % opérationnelles appréciées par les entreprises
MCL - bac+3.jpg
Bac+3
Le Bachelor : tous les « plus » d’un diplôme Bac +3 concret et bien calibré, notamment pour les métiers commerciaux
MCL - bac+5.jpg
Bac+5
Ingénieur d’affaires, Masters pro : l’aboutissement du cursus à Bac +5 pour des diplômes en adéquation avec les besoins du marché
formation continue
Formation continue
Evoluer, s’adapter pour être plus performant et continuer d’apprendre tout au long de sa vie professionnelle

Ingénieur d'affaires - un métier d'avenir

Attaché à la direction commerciale, l’Ingénieur d’affaires est à la fois un technicien et un business developper.

Il doit analyser les besoins des acheteurs et la prise en charge de différents projets techniques.

Il est aussi chargé de traiter les demandes et, pour garantir le bon déroulement du projet, de négocier, finaliser le contrat avec chaque client. L’Ingénieur d’affaires est également responsable de prendre en compte les dimensions financières de certains projets.

 

Exemples de missions : 

  • Piloter des affaires complexes
  • Rechercher des opportunités d’offres, de marché, qualification de projets
  • Contribuer au développement d’un secteur commercial ou d’une zone export : négociation, fidélisation grands comptes
  • Suivre la réalisation des affaires, tant sur le plan économique que sur la qualité ou le planning
  • Elaborer, chiffrer et mettre en oeuvre un plan d’action commercial

Sup de Vente vous forme au métier de Manager en Ingénierie d'Affaires  en alternance, formation gratuite (Bac+5, reconnu par l'Etat)

 

Sup de Vente fête ses alumni à l’occasion de son 25ème anniversaire

Pour les 25 ans de sa création, Sup de Vente se devait de fêter dignement  l’événement en mettant d’abord à l’honneur ses « anciens étudiants ». Le 28 juin dernier, 300 personnes avaient répondu « présentes  à l’appel », dont près de 250 anciens élèves ravis de revenir, pour certains depuis longtemps, dans les locaux de leur école de Saint-Germain-en-Laye. Toutes les promotions étaient représentées. Une attente forte de la part des anciens et un véritable succès.

Formateurs et collaborateurs étaient également de la partie dont des « anciens » aussi, heureux de revoir leurs « étudiants »  au cours de cette soirée placée sous le signe des retrouvailles. Rappel de bons souvenirs et moments d’émotion garantis. « J’ai eu l’immense plaisir de retrouver Servane, dit « Soupi », un étudiant d’origine indoue qui m’avait d’ailleurs invitée à son mariage en 1996 et que je n’avais pas revu depuis 20 ans ! », a indiqué Christine Rocheblave, responsable pédagogique...

Des retrouvailles, mais aussi des rencontres « inter-promotions » où les plus anciens et les plus jeunes ont pu faire connaissance, évoquer leurs expériences et échanger  leurs « cartes de visite ».
Le mot d’ordre pour cette soirée était : convivialité. Pari gagné ! « Même le temps est de la partie »,  comme le faisait remarquer Véronique Daubenfeld, Directrice de l’établissement, à l’origine de l’organisation de cette belle soirée.

Les équipes de Sup de Vente avaient préparé dans la cour des espaces repas pour que chacun puisse s’installer, parler du bon vieux temps, du présent et de l’avenir aussi. Trois food-trucks, installés sur le parking, ont offert aux convives de très bons mets en toute simplicité, à la satisfaction générale, le tout sur fond d’orchestre jazz manouche conférant une ambiance chaleureuse. Le babyfoot du BDE a eu aussi son petit succès …

Autres temps forts : les expos. Les photos retrouvées dans les archives de l’école ou confiées par des enseignants, montages vidéo sur des événements passés, sorties, activités,  portraits grand format d’apprentis de différentes  promotions… Chacun s’est reconnu ou a identifié un camarade et y est allé de son petit commentaire…

Des photos, il y en a eu beaucoup, chacun voulant « immortaliser » ses retrouvailles ou juste les bons moments passés  au cours de cette soirée, au sein d’une communauté qui demeure toujours la leur.
Les alumni ont reçu en partant un exemplaire de l’ouvrage édité par Sup de Vente intitulé « Regards ». Sous la forme d’un recueil de portraits, il donne la parole à quelques anciens élèves qui font part de leur expérience, de leur parcours et du regard qu’ils portent aujourd’hui sur Sup de Vente. « C’est notre façon de rendre hommage à nos tous étudiants, anciens et actuels, mais aussi à tous ceux qui ont fait de notre école ce qu’elle est aujourd’hui », a indiqué Véronique Daubenfeld. «Retrouver nos anciens, suivre leurs parcours, dont certains remarquables, est pour nous une grande satisfaction et une très grande fierté.»


Très contents de cette grande soirée retrouvailles, ils souhaitent maintenant garder le contact, tant avec les anciens qu’avec Sup de Vente.

 

Visionnez notre livre témoignages

Focus

La vente un secteur qui ne connaît pas la crise

SURPRENANT, PASSIONNANT, VALORISANT,  LES METIERS DE LA VENTE !

Vendre est une fonction clef  en entreprise. Les commerciaux génèrent  le chiffre d’affaires, gagnent des parts de marché sur leurs concurrents et contribuent au développement de leur structure.

L’Ile de France rassemble plus de 800 000 entreprises  et propose de nombreux postes de commerciaux chaque année.  Les étudiants de Sup de Vente le savent : 80% d’entre eux trouvent un emploi dans les 7 mois qui suivent leur sortie d’école, grâce notamment à l’appartenance de Sup de Vente au réseau de la CCI Paris Ile-de-France.

Ecole dédiée à la vente dans les Yvelines (78) depuis plus de 25 ans et reconnue par l’état, Sup de Vente propose 11 formations aux métiers commerciaux du BAC+2 au BAC +5 de la vente simple à la vente complexe.